Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Chorus Bastille, Agence immobilière PARIS 75011

La Place de la Bastille a fait sa révolution

Publiée le 30/11/2019

 

Inscrite au vaste projet « Réinventons nos places », la place de la Bastille est en pleine restructuration depuis de longs mois. Derrière le vaste chantier de travaux et ses inévitables nuisances, c’est une véritable métamorphose qui s’est opérée avec des objectifs clairement déterminés : rendre cette place parisienne si emblématique plus accueillante, plus verte, plus belle et plus… Piétonne. Car ce sont bien eux, les habitants du quartier et visiteurs les grands gagnants du projet.

Relier la place de la Bastille et le Port de l’Arsenal

A l’issue des travaux, les adeptes de la marche à pied pourront rejoindre directement le Port de l’Arsenal depuis la place de la Bastille, grâce à la naissance d’une véritable presqu’île alanguie sur quelques 11 000m². Ce n’est pas pour tout de suite mais les promeneurs ont déjà retrouvé le privilège de traverser la place et de tourner en rond  s’ils le souhaitent autour de la célèbre Colonne de Juillet. Exit les voitures et vive les raccourcis,  la place y gagne en aération mais aussi en charme.

Valoriser le patrimoine

Sur la place de la Bastille bat toujours le cœur de l’Histoire de France. La grande, celle qui marque le destin d’une nation. Alors on ne peut qu’approuver la mise en valeur de la Colonne de Juillet. Quant à la Bastille telle qu’elle fût jadis, on en trouve aujourd’hui des traces matérialisées au sol. Une manière de faire (re) vivre l’histoire du lieu.

Convivialité et accessibilité

Rendue aux piétons dans le même esprit que sa cousine germaine la place de la République, la place de la Bastille devient lieu de vie agrémenté d’espaces végétalisés propices à la détente. Grâce à l’installation de mobilier urbain dédié, on peut y faire une pause, y lire ou y rêver. Et les personnes à mobilité n’ont bien sûr pas été oubliées.

Rappelons que cette renaissance sera aboutie après 15 mois de travaux (sans compter la liaison avec le Canal Saint-Martin également prévu au projet). Au final, 48 nouveaux arbres auront été plantés, les piétons bénéficieront de 40% d’espace supplémentaire et ce sont près de 7 000 m² carré qui auront été gagné sur la voiture. Au grand dam des automobilistes dont vie devient de plus en plus compliquée dans une capitale qui a choisi son camp : la ville d’aujourd’hui se veut plus douce et plus verte.

Notre actualité